I love Carey Price and la daughter

Carey Price's Daughter- I hate Price with a passion, a burning passion, but this is kind of cute I guess.

Possibly the cutest photo of Carey Price ever....

Possibly the cutest photo of Carey Price ever. I hate him but he’s hot and is holding his daughter

Carey Price of the Montreal Canadiens protects the net against the Carolina Hurricanes in the NHL game at the Bell Centre on November 24 2016 in...

Carey Price of the Montreal Canadiens protects the net against the Carolina Hurricanes in the NHL game at the Bell Centre on November 24 2016 in.

Carey Price aux côtés de Patrick Roy le 22 novembre 2008, alors qu’on hisse la bannière numéro 33 parmi les légendes du Canadien de Montréal dans les hauteurs du Centre Bell. Quelques mois plus tard (25 janvier 2009), Price, et ses coéquipiers Mike Komisarek, Andreï Markov et Alex Kovalev (Alekseï Kovaliov), feront partie de la formation partante du 57ème Match des étoiles présenté à Montréal, de concert avec les célébrations du centenaire du Canadien de Montréal (1909-2009).

Patrick Roy’s Number 33 Retired in Montreal. Mad respect when Montreal did this for him: to the guy who walked off the ice one day swearing to never wear a Canadians jersey again

Maurice Richard en possession de la rondelle Canadiens de Montréal Go Habs Go !!

Maurice Richard en possession de la rondelle Canadiens de Montréal Go Habs Go !!

Henri Richard a entrepris sa carrière comme le « petit frère du Rocket », mais il n’est pas resté dans l’ombre de Maurice bien longtemps. Jugé trop petit à l’origine pour survivre au hockey robuste des années 1950, Henri a fait taire les critiques, se retirant après une illustre carrière qui l’a placé parmi les légendes du hockey.

Henri Richard a entrepris sa carrière comme le « petit frère du Rocket », mais il n’est pas resté dans l’ombre de Maurice bien longtemps. Jugé trop petit à l’origine pour survivre au hockey robuste des années 1950, Henri a fait taire les critiques, se retirant après une illustre carrière qui l’a placé parmi les légendes du hockey.

Maurice et Henri Richard - Dans les années 1950, Maurice et Henri Richard vont devenir la plus importante paire d’une même famille dans l’histoire des Canadiens. Ensemble, ils totalisent 19 coupes Stanley, toutes avec les Canadiens, et cumulent 2547 matchs dans l’uniforme bleu-blanc-rouge, séries éliminatoires incluses. Ceux-ci ont été des éléments marquants de l’histoire des Canadiens, leurs chandails respectifs flottant tous les deux au plafond du Centre Bell.

Henri & Maurice Richard, Montreal Canadiens - the Pocket Rocket actually had more points than his big brother, but couldn't touch the Rocket's 544 goals!

Shea Weber of the Montreal Canadiens skates against the Buffalo Sabres at the KeyBank Center on October 13 2016 in Buffalo New York

The National Hockey League (NHL) pits 30 teams who play against each other throughout the regular season in North America with the goal of earning a playoff

Pinterest
Search