This is just an amazing picture!

“Helicopter Access Only Outdoor Rink on a 5300 FT high frozen glacier in British Columbia, Canada

Henri Richard a entrepris sa carrière comme le « petit frère du Rocket », mais il n’est pas resté dans l’ombre de Maurice bien longtemps. Jugé trop petit à l’origine pour survivre au hockey robuste des années 1950, Henri a fait taire les critiques, se retirant après une illustre carrière qui l’a placé parmi les légendes du hockey.

Henri Richard a entrepris sa carrière comme le « petit frère du Rocket », mais il n’est pas resté dans l’ombre de Maurice bien longtemps. Jugé trop petit à l’origine pour survivre au hockey robuste des années 1950, Henri a fait taire les critiques, se retirant après une illustre carrière qui l’a placé parmi les légendes du hockey.

Jaromir Jagr and Mario Lemieux  Penguins at their best!!

How Does Jaromir Jagr Measure Up to Mario Lemieux as an All-Time Great?

Jaromir Jagr #68 and Mario Lemieux #66 of the Pittsburgh Penguins talk during a hockey game against the Washington Capitals on December 26, 1993 at USAir Arena in Landover, Maryland. The Capitals won 7-3.

Jaromir Jagr and Mario Lemieux of the Pittsburgh Penguins talk during a hockey game against the Washington Capitals on December 1993 at USAir Arena in Landover, Maryland.

Le Magnifique!!

Mario Lemieux is considered by be the most talented hockey player ever to play in the NHL, 3 Stanley Cups, 3 MVPs & 1723 points in only 915 games .

Greatest Maurice Richard Montreal Canadiens Stanley Cup 1959-60 Replic

Greatest Maurice Richard Montreal Canadiens Stanley Cup 1959-60 Replic

Sergio Momesso : C’est avec les Cataractes de Shawinigan de la LHJMQ qu’il façonne son jeu dans les rangs juniors. Momesso est repêché par Montréal, sa ville natale, au 27e rang au total pendant le repêchage de 1983. Il fait ses début avec le tricolore au cours de la saison 1985-1986, participant à 24 matchs en saison régulière. Une blessure au genou en décembre met un terme à sa saison et l’empêche de participer aux séries printanières et à la 23e conquête de la coupe Stanley du Canadien.

Sergio Momesso : C’est avec les Cataractes de Shawinigan de la LHJMQ qu’il façonne son jeu dans les rangs juniors. Momesso est repêché par Montréal, sa ville natale, au 27e rang au total pendant le repêchage de 1983. Il fait ses début avec le tricolore au cours de la saison 1985-1986, participant à 24 matchs en saison régulière. Une blessure au genou en décembre met un terme à sa saison et l’empêche de participer aux séries printanières et à la 23e conquête de la coupe Stanley du Canadien.

Pinterest
Search