Ponts couverts
22 Pins
· 586 Followers
Ce tableau présente les ponts couverts protégés du Québec construits entre la fin du XIXe siècle et la première moitié du XXe siècle. Lieux de passage, les ponts couverts donnent accès aux terres de colonisation et permettent la mise en marché des produits agricoles. Bien qu’ils tombent en grande partie en désuétude avec la modernisation du réseau routier dans les années 1950, ces ponts sont autant de témoignages de l’histoire des transports de la province.
Le pont couvert de Saint-Edgar est érigé sur les instances du curé fondateur de la paroisse, Joseph-Edgar Miville en 1938. Sa construction facilite le peuplement et le développement des hameaux de Saint-Edgar et de Robidoux. Il est aujourd’hui utilisé par les piétons et les cyclistes afin d'enjamber la Petite rivière Cascapédia, dans le secteur de Saint-Edgar de la ville de New Richmond en Gaspésie. Photo : © Photo Manuel Mendo 2009

Le pont couvert de Saint-Edgar est érigé sur les instances du curé fondateur de la paroisse, Joseph-Edgar Miville en 1938. Sa construction facilite le peuplement et le développement des hameaux de Saint-Edgar et de Robidoux. Il est aujourd’hui utilisé par les piétons et les cyclistes afin d'enjamber la Petite rivière Cascapédia, dans le secteur de Saint-Edgar de la ville de New Richmond en Gaspésie. Photo : © Photo Manuel Mendo 2009

Le grand pont de Ferme-Rouge est construit vers 1903. Le nom de ce pont évoque l'ancien hameau de Ferme-Rouge, qui compte durant le XIXe siècle quelques établissements agricoles fondés par des compagnies forestières afin de desservir les chantiers. Il enjambe la rivière du Lièvre, à la pointe de l'île Siébert et relie les municipalités de Kiamika et de Mont-Laurier, dans les Laurentides.  Photo : Jean-François Rodrigue 2004 © Ministère de la Culture et des Communications

Le grand pont de Ferme-Rouge est construit vers 1903. Le nom de ce pont évoque l'ancien hameau de Ferme-Rouge, qui compte durant le XIXe siècle quelques établissements agricoles fondés par des compagnies forestières afin de desservir les chantiers. Il enjambe la rivière du Lièvre, à la pointe de l'île Siébert et relie les municipalités de Kiamika et de Mont-Laurier, dans les Laurentides. Photo : Jean-François Rodrigue 2004 © Ministère de la Culture et des Communications

Le pont couvert de Saint-Mathieu est construit en 1936. À l'époque de sa construction, ce secteur de la municipalité compte plusieurs commerces et industries, dont une forge, une fromagerie et un moulin à scie. La construction du pont couvert facilite donc l'accès aux deux rives et le transport des biens produits. Il enjambe la rivière Shawinigan en Mauricie. Photo : Jean-François Rodrigue 2006 © Ministère de la Culture et des Communications

Le pont couvert de Saint-Mathieu est construit en 1936. À l'époque de sa construction, ce secteur de la municipalité compte plusieurs commerces et industries, dont une forge, une fromagerie et un moulin à scie. La construction du pont couvert facilite donc l'accès aux deux rives et le transport des biens produits. Il enjambe la rivière Shawinigan en Mauricie. Photo : Jean-François Rodrigue 2006 © Ministère de la Culture et des Communications

Le pont Félix-Gabriel-Marchand est un pont couvert construit en 1898. Le pont a été nommé ainsi lors de sa construction en l’honneur du premier ministre du Québec de 1897 à 1900.  La structure enjambe la rivière Coulonge et relie Fort-Coulonge à Mansfield-et-Pontefract en Outaouais. Photo : Jean-François Rodrigue 2005 © Ministère de la Culture et des Communications

Le pont Félix-Gabriel-Marchand est un pont couvert construit en 1898. Le pont a été nommé ainsi lors de sa construction en l’honneur du premier ministre du Québec de 1897 à 1900. La structure enjambe la rivière Coulonge et relie Fort-Coulonge à Mansfield-et-Pontefract en Outaouais. Photo : Jean-François Rodrigue 2005 © Ministère de la Culture et des Communications

Le pont Rouge, aussi nommé pont Reed Mill est un pont couvert construit en 1928 selon les plans du ministère de la Colonisation. De nos jours, il constitue le plus long des trois ponts couverts à subsister dans la MRC de Lotbinière. Il permet toujours de franchir, pendant la saison estivale, la rivière Palmer dans la municipalité de Sainte-Agathe-de-Lotbinière.  Photo : © Photo Manuel Mendo 2008

Le pont Rouge, aussi nommé pont Reed Mill est un pont couvert construit en 1928 selon les plans du ministère de la Colonisation. De nos jours, il constitue le plus long des trois ponts couverts à subsister dans la MRC de Lotbinière. Il permet toujours de franchir, pendant la saison estivale, la rivière Palmer dans la municipalité de Sainte-Agathe-de-Lotbinière. Photo : © Photo Manuel Mendo 2008

Le pont Champagne est un pont couvert construit en 1941. Les travaux sont effectués par les habitants de l'endroit, dont Hervé Champagne, issu d'une des familles pionnières du village. Le pont est de type Town québécois, le modèle le plus répandu sur le territoire de la province au XIXe siècle. Le lambris est peint en rouge entre 1980 et 1993. Il enjambe la rivière Vassan à Val d’Or. Photo : Jean-François Rodrigue 2004 © Ministère de la Culture et des Communications

Le pont Champagne est un pont couvert construit en 1941. Les travaux sont effectués par les habitants de l'endroit, dont Hervé Champagne, issu d'une des familles pionnières du village. Le pont est de type Town québécois, le modèle le plus répandu sur le territoire de la province au XIXe siècle. Le lambris est peint en rouge entre 1980 et 1993. Il enjambe la rivière Vassan à Val d’Or. Photo : Jean-François Rodrigue 2004 © Ministère de la Culture et des Communications

Le pont du Lac Ha ! Ha ! est construit en 1934. Il est situé dans le site du patrimoine de la halte-routière et du Pont couvert, dans la municipalité de Ferland-et-Boilleau, au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Photo : Jean-François Rodrigue 2008 © Ministère de la Culture et des Communications

Le pont du Lac Ha ! Ha ! est construit en 1934. Il est situé dans le site du patrimoine de la halte-routière et du Pont couvert, dans la municipalité de Ferland-et-Boilleau, au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Photo : Jean-François Rodrigue 2008 © Ministère de la Culture et des Communications

Le pont Ducharme est un ouvrage de génie civil construit en 1945 et 1946 Cet ouvrage en bois d'épinette est réalisé par une main-d'oeuvre locale. Il est nommé en l’honneur de Charles-Romulus Ducharme, qui est pendant plus de 25 ans député de la circonscription dans laquelle se trouve le pont. La structure permet d'enjamber la rivière Bostonnais dans la municipalité de La Bostonnais en Mauricie. Photo : Jean-François Rodrigue 2007 © Ministère de la Culture et des Communications

Le pont Ducharme est un ouvrage de génie civil construit en 1945 et 1946 Cet ouvrage en bois d'épinette est réalisé par une main-d'oeuvre locale. Il est nommé en l’honneur de Charles-Romulus Ducharme, qui est pendant plus de 25 ans député de la circonscription dans laquelle se trouve le pont. La structure permet d'enjamber la rivière Bostonnais dans la municipalité de La Bostonnais en Mauricie. Photo : Jean-François Rodrigue 2007 © Ministère de la Culture et des Communications

Le pont couvert McVetty-McKerry, de type Town simple, est construit en 1893. Ce pont possède plusieurs caractéristiques peu répandues, comme le lambris de planches verticales à mi-hauteur laissant voir la structure en treillis, ainsi que les culées et le pilier central de blocs de granit taillés à la main. Il se situe dans la municipalité de Lingwick en Estrie. Photo : Jean-François Rodrigue 2008 © Ministère de la Culture et des Communications

Le pont couvert McVetty-McKerry, de type Town simple, est construit en 1893. Ce pont possède plusieurs caractéristiques peu répandues, comme le lambris de planches verticales à mi-hauteur laissant voir la structure en treillis, ainsi que les culées et le pilier central de blocs de granit taillés à la main. Il se situe dans la municipalité de Lingwick en Estrie. Photo : Jean-François Rodrigue 2008 © Ministère de la Culture et des Communications

Le pont Napoléon-Grondin est un pont couvert construit en 1933 et largement reconstruit en 1993, à la suite d’un incendie criminel. Les vestiges du pont sont déplacés afin d'en assurer la sauvegarde et des travaux de remise à neuf sont effectués. La structure permet d'enjamber la rivière Le Bras dans la municipalité de Saint-Éphrem-de-Beauce, dans la région de la Chaudière-Appalaches.  Photo : © Photo Manuel Mendo 2008

Le pont Napoléon-Grondin est un pont couvert construit en 1933 et largement reconstruit en 1993, à la suite d’un incendie criminel. Les vestiges du pont sont déplacés afin d'en assurer la sauvegarde et des travaux de remise à neuf sont effectués. La structure permet d'enjamber la rivière Le Bras dans la municipalité de Saint-Éphrem-de-Beauce, dans la région de la Chaudière-Appalaches. Photo : © Photo Manuel Mendo 2008

Le pont du Collège est une structure couverte en bois érigée en 1919. Le toponyme du pont évoque le collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière qui possédait un domaine forestier à proximité. Désaffecté, le pont a été remplacé par une structure en béton en 1978. En 1989, à l'occasion des célébrations entourant le 125e anniversaire de Saint-Onésime-d'Ixworth, il est devenu l'emblème de la municipalité. Ce pont enjambe la rivière Ouelle. Photo : © Photo Manuel Mendo 2008

Le pont du Collège est une structure couverte en bois érigée en 1919. Le toponyme du pont évoque le collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière qui possédait un domaine forestier à proximité. Désaffecté, le pont a été remplacé par une structure en béton en 1978. En 1989, à l'occasion des célébrations entourant le 125e anniversaire de Saint-Onésime-d'Ixworth, il est devenu l'emblème de la municipalité. Ce pont enjambe la rivière Ouelle. Photo : © Photo Manuel Mendo 2008

Le pont de Milby est un pont couvert construit en 1873. Il se distingue par quelques caractéristiques rares au Québec, dont le lambris de planches verticales, le jet d’eau au bas des murs et les jambes de force faites de racines d’arbre en une seule pièce. La structure est restaurée en 2007. Il enjambe la rivière Moe dans l'ancien hameau de Milby, dans la ville de Waterville en Estrie. Photo : Jean-François Rodrigue 2004 © Ministère de la Culture et des Communications

Le pont de Milby est un pont couvert construit en 1873. Il se distingue par quelques caractéristiques rares au Québec, dont le lambris de planches verticales, le jet d’eau au bas des murs et les jambes de force faites de racines d’arbre en une seule pièce. La structure est restaurée en 2007. Il enjambe la rivière Moe dans l'ancien hameau de Milby, dans la ville de Waterville en Estrie. Photo : Jean-François Rodrigue 2004 © Ministère de la Culture et des Communications

Le pont couvert de Warwick est un pont couvert construit en 1908. Il présente les caractéristiques les plus répandues des ponts couverts québécois, dont le portique à linteau à angles obliques. Il est fermé à la circulation en 1957. Il franchit la rivière des Pins, dans la ville de Warwick et constitue l'un des derniers témoins subsistants de l'utilisation de ce type de structure dans la région du Centre-du-Québec. Photo : Yannick Gendron 2011 © Ministère de la Culture et des Communications

Le pont couvert de Warwick est un pont couvert construit en 1908. Il présente les caractéristiques les plus répandues des ponts couverts québécois, dont le portique à linteau à angles obliques. Il est fermé à la circulation en 1957. Il franchit la rivière des Pins, dans la ville de Warwick et constitue l'un des derniers témoins subsistants de l'utilisation de ce type de structure dans la région du Centre-du-Québec. Photo : Yannick Gendron 2011 © Ministère de la Culture et des Communications

Le pont Perrault est construit en 1929. En 1999, le ministère des Transports condamne l'accès au pont, dont la structure en bois est trop détériorée. Un comité de sauvegarde est fondé en 2001 et la structure est restaurée en 2003. Le pont sert maintenant à la circulation piétonne et cycliste. Parmi les plus longs ponts couverts du Canada, il enjambe la rivière Chaudière, à Notre-Dame-des-Pins.  Photo : Jean-François Rodrigue 2004 © Ministère de la Culture et des Communications

Le pont Perrault est construit en 1929. En 1999, le ministère des Transports condamne l'accès au pont, dont la structure en bois est trop détériorée. Un comité de sauvegarde est fondé en 2001 et la structure est restaurée en 2003. Le pont sert maintenant à la circulation piétonne et cycliste. Parmi les plus longs ponts couverts du Canada, il enjambe la rivière Chaudière, à Notre-Dame-des-Pins. Photo : Jean-François Rodrigue 2004 © Ministère de la Culture et des Communications

Le petit pont de Ferme-Rouge est construit vers 1903. Il fait pendant au grand pont de Ferme-Rouge et permet de franchir l'autre bras de la rivière du Lièvre, à la pointe de l'île Siébert. Les deux relient les municipalités de Kiamika et de Mont-Laurier, dans les Laurentides. Ces deux ponts de Ferme-Rouge sont les derniers exemples de ponts jumelés qui subsistent au Québec. Photo : Jean-François Rodrigue 2007 © Ministère de la Culture et des Communications

Le petit pont de Ferme-Rouge est construit vers 1903. Il fait pendant au grand pont de Ferme-Rouge et permet de franchir l'autre bras de la rivière du Lièvre, à la pointe de l'île Siébert. Les deux relient les municipalités de Kiamika et de Mont-Laurier, dans les Laurentides. Ces deux ponts de Ferme-Rouge sont les derniers exemples de ponts jumelés qui subsistent au Québec. Photo : Jean-François Rodrigue 2007 © Ministère de la Culture et des Communications

Pinterest
Search